Z4

Non, pas la Béhèmevé (I wish…), les hauts-parleurs de Logitech que je viens d’acheter grâce aux bons cadeaux de la Fnac que j’ai reçu pour mon anniversaire des potes que j’ai gavés de protéines animales et de HAP. J’ai hésité avec les Creative Gigaworks T20 mais ils étaient plus chers. J’ai peut-être eu tord…

Comique de se dire que j’achète local en en choisissant Logitech: ils sont pas loin de Morges. Bon, quant à ça, j’achète local quand j’ai pas le choix de prendre du Nestlé

Ca faisait longtemps que j’avais pas vraiment écouté ma musique sur autre chose que mon iPod. Je suis choqué de la quantité de basses que ce machin crache, même au réglage moyen. C’est pas du tout naturel ou agréable. J’imagine que si je jouais à un FPS bien violent, j’apprécierais davantage.

Enfin, je vais devoir jouer un peu avec le positionnement des haut parleurs peut etre. Ca va me prendre du filage (ou éventuellement un gugu du genre Soundbridge ou airport Express). D’ici là je vais essayer de pas me pousser mes voisins d’en dessous à écrire à la régie: j’ai une phobie du tapage nocturne depuis que j’ai vu, dans un précédent apart, une interdiction d’uriner debout après 23h!

J’ai l’impression que ça s’est amélioré dans l’intervalle de temps depuis que j’ai commencé à écrire. Soit je me suis habitué, soit, tel un audiophile pédant, je peux dire qu’après une période de rodage, le son a repris une rondeur appropriée et que la chaleur des basses est en harmonie synergétique avec la pureté des hautes.

Bref… Yay, j’ai de la musique!

Problèmes de signature

Slashdot:

“A three-week-long flame war in debian-devel over the new Java Distribution License has culminated in Anthony Towns, the newly elected Debian Project Lead, offering to separate Debian from its legal representative, SPI. This came as a response to SPI member John Goerzen’s objections to the Debian project’s interaction with Sun’s legal team around the new JDL license without review from SPI’s lawyers.”

Quant on se regarde, on se désole. Quant on se compare, on se console.

Un serveur web sur un mobile

Nokia vient de rendre public le code source pour un serveur web pour ses t̩l̩phones S60. Voir aussi I4U News РNokia Releases S60 Apache Web Server Port under Open Source.

Je trouve l’idée très intéressante. Pas convaincu que ce soit un killer app, mais le concept est clairement à creuser. J’aime bien la possibilité d’avoir un front-end web pour les applications du téléphone, accessible du bureau si on oublie le mobile à la maison par exemple.

Squaring the Open Source/Open Standards Circle

Consortiuminfo.org – The Free Standards Group: Squaring the Open Source/Open Standards Circle:

In the other direction, standards bodies need to recognize that open source development is fundamentally different than traditional software development.

When working with the open source community, participation and buy-in are critical—you can’t just declare something to be so and expect the open source community to just follow suit—as is the ability to move quickly. For the FSG’s part, we understand all of this very well—after all, we grew out of the open source community—but it’s an observation other standards efforts would do well to keep in mind as open source and open standards increasingly intersect.

France Telecom

I wonder if some of what follows is forced by what I perceived to be a rather agressively deregulated telecom market in France. What ever the reasons, this speech is quite refreshing: France Telecom at eTel: Some Telco Frankness and Initiative at Last!. Two quotes from the summary of the talk:

“The fundamental point is voice and audio now just becomes another application on the Internet”
“the other thing that occurs, particularly in this world of convergence and integration between mobile and voice in particular is that one division cannibalises another. So we can have voice over IP, but that is going to screw up the revenue that we get over mobile. The mobile guys don’t want people to adopt voice over IP or fixed line telephony. They don’t want fixed lines in people’s homes. And at the same time we want to sell them DSL…So you have this kind of internal squabble going on, which I think creates a certain amount of paralysis as well.”

It does offer a lot of cheerleading for France Telecom strategies to overcome these “problems” as a telco.

Open Standards

Parlant d’ouvert et/ou libre, Joi Ito cite Irving Wladawsky-Berger’s definition of Open Standards:

If a crunch comes between the interests of the shareholders and interests of the community, a business has to choose the interests of the shareholders. A business creating a standard that it controls and says is ‘open’ and that people should ‘trust them’ is not robust from that perspective. Business should prevent itself from getting into these situation. Working with neutral professional organizations makes it impossible for such conflicts to corrupt the process and is key to good open standards.

Je trouve qu’il y va un peu vite sur le “impossible”, mais c’est le point qui me fait hocher la tête, c’est que le mot “open” est un buzzword (mot à la mode, dans le vent, ou encore jargonnerie, selon Termium), et qu’il est utilisé à toutes les sauces pour se réclamer de n’importe quoi.

(Via Joi Ito’s Web.)

le format d’Office

Microsoft va apparemment “ouvrir” le format de fichiers d’Office: Microsoft to give Office access to rivals. Le tout sous l’égide de ECMA (pourquoi?), qui a une politique unique sur les brevets: RAND.

J’hesite entre considérer ça comme une tentative de sauver les meubles pour les contrat dans les administrations publiques ou voir ça comme une une decision qui va avoir des conséquences plus vastes.

WSIS bloggers

Andy Carvin en appelle à tous les carnetiers du SMSI.

La liste devrait se retrouver à WSISBlogs.org.

Je ne crois pas parler beaucoup du SMSI ici (sinon j’aurais déjà commencé…), principalement pour des raisons de réserve professionnelle. Je vous invite à lire les compte-rendus officiels, et moins officiels. Et à me payer une couple de drinks après pour la petite histoire.

Chose certaine, y’en aura pas de facile.