Du risque des escales

J’avais déjà entendu des anecdotes faisant état de cargaisons saisies dans les mêmes circonstances, mais c’est la première fois que je vois une telle nouvelle reprise dans la presse:

Brazil to object to Dutch seizure of generic drug et Brazil Protests Seizure of Dr. Reddy’s Drugs in the Netherlands.

Il semble que les médicaments sont fabriqués en Inde, où ils ne sont pas considérés comme contrefaits, pour être expédiés au Brésil, où ils ne sont pas non plus considérés comme contrefaits; le tout présumément en conformité avec les accords internationaux sur la question. Le cargo fait escale aux Pays-Bas, où une composante du médicament est couverte par un brevet. Suite à une dénonciation, présumément de l’ayant-droit, le stock est saisi lors de l’escale.

Je n’ai aucune idée du droit applicable aux cargaisons lors d’une escale. Je présumais qu’il s’agissait d’une zone franche, mais il semble que la réalité soit un peu plus complexe! Évidemment un problème ayant des répercussions pratiques importantes dans certains cercles.

Pile ou Facebook?

Ce site web est vraiment le Napster de l’année. Il fait la manchette partout. Peut être aussi que dans trois ans tout le monde va avoir un peu oublié de quoi il s’agissait?

Le nouveau profil de (RED) sur Facebook, via leur blog. Il y a des dizaines de groupes/ccauses/personnes qui se réclament de (RED) sur ce site. En espérant que ca aide donner cohérence au message.

Vs.

The Implications of a Facebook Society sur /.

En tout cas au moins maintenant, avec toutes les invitations/applications que je reçois, je sais sur quels amis je peux (ne pas) me fier pour pas vendre accidentellement mon identité.

Atoll

On voit souvent l’ expression “at the National and States levels”. Mais je trouve beaucoup que “at the Central and Atoll levels” cest beaucoup plus chou.

Slogan

-“Vous devez faire sortir l’argent de Suisse. Et vous assurer qu’il n’y revienne pas par la suite”

Un énoncé de mission original entendu ce soir. Pas tout à fait faux en fait…

Retour sur (Red)

La campagne (PRODUCT)RED aurait rapporté à date 18M$US, pour un budget de marketing de 100M$US selon Adversing Age. C’est pas un criant succès si l’on considère ces chiffres. Ces chiffres ne reflètent pas la complexité et l’évolution de la situation si l’on considère les gens cités dans l’article.
Une citation de l’article qui me plait bien:

Trent Stamp, president of Charity Navigator, which rates the spending practices of 5,000 nonprofits, said he’s concerned about the campaign’s impact on the next generation. “The Red campaign can be a good start or it can be a colossal waste of money, and it all depends on whether this edgy, innovative campaign inspires young people to be better citizens or just gives them an excuse to feel good about themselves while they buy an overpriced item they don’t really need.”

C’est certain que l’approche de BUY(LESS) CRAP est plus directe: “join us in rejecting the ti(red) notion that shopping is a reasonable response to human suffering“.

Oui, je sais que ça fait la 2e fois que je parle de ça et que je me suis aussi acheté un iPod (rouge) alors que mon nano noir était encore parfaitement fonctionnel et presque pas grafigné (de rien Lau…). Et ce n’est surement pas fini.

[MàJ: Réponses du CEO de (red) et du directeur du Global Fund…]

Product (RED)

Tout le monde a vu les iPods rouges? Après en avoir fait faire un avec la molette rouge, Bono a convaincu Apple de se mettre entièrement au (ROUGE), caritatif cette fois.

Comment ça marche? Un excellent article sur Worldchanging donne une perspective sur la chose Building a Better (RED).

Le tout ne sera probablement pour l’instant qu’une goutte d’eau dans le Global Fund, et ce n’est à mon sens pas vraiment le chemin le plus direct, ou intellectuellement cohérent, pour ramasser des sous pour la mission du Global Fund (hint: le nom complet est le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme), mais si ça peut fonctionner…